Sors !

J’écoute pour la quatrième fois consécutive Biala Flaga, de Hania Rani et Dobrawa Czocher. L’album est paru, d’après Qobuz, le 30 avril dernier chez Deutsche Grammophon. Cela m’intrigue. Pour je ne sais quelle raison, je sens que l’album est plus ancien. Peut-être rompt-il d’une manière trop franche avec les dernières productions de cette très talentueuse pianisteContinue reading “Sors !”

We Don’t, We Don’t, We Don’t Die

We don’t, we don’tWe don’t dieWe don’t, we don’tWe don’t die Far we go, away somewhereWhere we go, away don’t knowTimes not mine, we meet sometimeYou rest in peace, your soul release We don’t, we don’tWe don’t dieWe don’t, we don’tWe don’t die You won’t dance alone, alone with meRest your head, enough’s been readFlyContinue reading “We Don’t, We Don’t, We Don’t Die”

J comme…

Quelle magnifique journée ! Le soleil rayonne sur toute la vallée qui s’étend jusqu’à la lisière de la forêt. Une brise légère venant de la mer par-delà les cyprès de Lambert s’est faufilée entre les arbres et a su trouver son chemin jusqu’à sa peau. Son toucher, chargé d’embruns – ou est-ce ce qu’il voulaitContinue reading “J comme…”

Vivre pour ne pas mourir

Un Levi’s 501 bleu délavé, déchiré, soutient ses jambes. À leur bout, une paire de Reebok blanches. Entre celles-ci et le sol chauffé à blanc par un soleil ardent, une planche de skateboard. Il met ses écouteurs à arceau, s’assure que son Walkman Sony Sports est bien fixé à la ceinture de son denim, enclenche laContinue reading “Vivre pour ne pas mourir”

Black Dreaming In A White Frame

I used to hump my pillow at night.The type of silent prayer to help myself prepare for the light.Me and my cousin Duce would rank the girls between one and tenAnd the highest number got to be my pillows pretend.Now I apologize to every high ranker.But you taught me how to dream and so IContinue reading “Black Dreaming In A White Frame”